Libye : l’ONU renouvelle son appel à un cessez-le-feu “immédiat”

Le Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a renouvelé son appel à un cessez-le-feu "immédiat" en Libye et à un retour au dialogue politique de toutes les parties.

"Tout soutien étranger aux parties belligérantes ne fera qu’aggraver le conflit en cours et compliquera encore les efforts pour parvenir à une solution politique pacifique et globale", a estimé M. Guterres.

"Le Secrétaire général réitère que les violations persistantes de l’embargo sur les armes imposé par le Conseil de sécurité imposé par la résolution 1970 (2011) et tel que modifié par les résolutions ultérieures ne font qu’aggraver la situation", a souligné son porte-parole dans un communiqué.

"Le strict respect de l’embargo est essentiel pour créer un environnement favorable à la cessation des hostilités", a-t-il insisté.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite