Les USA offrent 10 millions de dollars pour des informations sur un “financier” d’Al-Qaïda

C’est la première fois qu’un "financier du terrorisme" fait l’objet d’une telle prime, a précisé Robert Hartung, un haut responsable des questions de sécurité au département d’Etat. Selon Washington, l’homme, également connu sous le nom de Yacine al-Souri, est né en Syrie en 1982.

Le département du Trésor l’avait sanctionné en juillet, le présentant alors comme "un logisticien de haut niveau d’Al-Qaïda vivant en Iran et menant ses activités depuis ce pays dans le cadre d’un accord entre Al-Qaïda et le gouvernement iranien".

Son rôle serait de transférer des fonds et de recruter des militants originaires du Proche et Moyen-Orient qui transitent par l’Iran pour rejoindre Al-Qaïda au Pakistan.

Il est recherché au nom du programme "Rewards for Justice" ("primes pour la justice"), établi dans les années 1980, et dont l’objectif est de "localiser" des personnes recherchées pour des faits de terrorisme contre les Etats-Unis.

L’actuel chef d’Al-Qaïda Ayman Al Zawahiri est actuellement l’objet de la prime la plus élevée (25 millions de dollars) au titre de ce programme.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite