Les Etats-Unis “ne cherchent pas une confrontation militaire” avec l’Iran (Département d’Etat)

Les Etats-Unis ne cherchent pas à engager une action militaire contre l’Iran, a indiqué, jeudi, la porte-parole du Département d’Etat américain, Victoria Nuland.

"Les Etats-Unis ne cherchent pas une confrontation militaire avec l’Iran", a déclaré Mme Nuland lors de son point de presse quotidien.

"Mais nous poursuivrons nos efforts pour maintenir la pression internationale sur l’Iran afin qu’il remplisse ses engagements", prévus dans le cadre de l’Agence Internationale pour l’Energie Atomique (AIEA), a-t-elle affirmé.

Des medias étrangers, notamment britanniques, avaient rapporté que les Etats-Unis multiplieraient les plans de frappes contre l’Iran et que le Royaume Uni participerait à cette planification, son apport se limitant, en cas d’attaque, à un soutien maritime.

La semaine prochaine, l’AIEA devra remettre aux membres de son Conseil, dont les Etats-Unis, un rapport sur le programme nucléaire iranien.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite