Le procès de Laurent Gbagbo s’ouvre devant la CPI

Le très attendu procès de l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo s’ouvre jeudi devant la Cour pénale internationale, cinq ans après des violences qui ont déchiré une Côte d’Ivoire toujours en quête de “vérité”.

Laurent Gbagbo, 70 ans, est le premier ex-chef d’Etat poursuivi par la CPI. Lui et son co-accusé Charles Blé Goudé, 44 ans, ancien chef de milice, doivent répondre de crimes contre l’humanité: meurtres, viols, actes inhumains et persécutions.

Ils sont poursuivis pour leur rôle dans la crise née du refus de M. Gbagbo de céder le pouvoir à Alassane Ouattara à l’issue de l’élection présidentielle de fin 2010.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite