Le Pérou récupère des centaines de pièces archéologiques précieuses de la citadelle Inca du Mach Picchu

Le Pérou a récupéré, mercredi, des centaines de pièces archéologiques de la citadelle Inca du Machu Picchu (sud-est du Pérou) conservées depuis près d’un siècle à l’université américaine de Yale qui les a restituées à l’occasion de la célébration du centenaire de la “découverte” du site.

Le premier lot de "366 pièces de qualité suffisante pour être exposées et un millier de fragments" a été reçu sous haute sécurité à l’aéroport. Il sera soigneusement inspecté avant d’être exposé au public à Lima, a indiqué le ministre péruvien de la culture, M. Juan Ossio.

Le lot comporte des squelettes et une grande quantité de poteries, céramiques, parements et outils.

Au total, près de 45.000 pièces et fragments doivent être restitués par l’université de Yale d’ici 2012 au Pérou, selon un accord conclu, en 2010, entre l’université américaine et le gouvernement péruvien.

Les pièces archéologiques seront transférées, en avril, à l’Université de Cusco (sud-est du Pérou) pour y être également exposées et faire aussi l’objet de recherches, selon l’accord entre Yale et le Pérou.

Le président péruvien M. Alan Garcia avait mené, au Pérou, une intense campagne médiatique et diplomatique, pendant une année, pour récupérer les pièces archéologiques et les associer à la célébration en grande pompe de la "découverte" de la cité Inca du 15e siècle par l’explorateur américain M. Hiram Bingham.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite