Crise nucléaire : Washington et Tokyo soulignent ” l’importance d’une étroite coopération “

Crise nucléaire : Washington et Tokyo soulignent
Le président américain, Barack Obama et le Premier ministre japonais, Naoto Kan ont souligné " l’importance d’une coopération étroite" pour faire face à la crise nucléaire, consécutive au tsunami qui avait frappé le 11 mars le Japon, annonce, mercredi, la Maison Blanche.

Lors d’un entretien téléphonique, Obama et le chef du gouvernement nippon "ont réaffirmé l’importance d’une étroite coopération" entre les deux pays, dans le cadre des efforts pour régler la crise nucléaire, à la suite du séisme et du tsunami qui ont notamment endommagé la centrale de Fukushima au Japon.

"Le président (Obama) a réitéré que les Etats-Unis étaient déterminés à soutenir le peuple japonais dans ses efforts pour combattre les effets dévastateurs de cette catastrophe, aussi bien dans le court que le long terme", fait savoir la Maison Blanche.

Récemment, des responsables américains du secteur nucléaire avaient reconnu les graves retombées de la catastrophe nucléaire sur le Japon et les pays avoisinants, minimisant, toutefois, l’impact des risques de radiations sur le territoire US, en évoquant notamment la distance considérable entre les deux pays, situés des deux extrémités de l’Océan pacifique et séparés par près de 9.000 km.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite