Le parquet fédéral belge avait classé sans suite une enquête sur Salah Abdeslam

Le parquet fédéral belge avait, en juin dernier, classé sans suite une enquête sur Salah Abdeslam, recherché pour son implication dans les attentats de Paris en novembre dernier, rapporte la presse belge

D’après les médias locaux, la police locale de la commune bruxelloise de Molenbeek avait appris, en janvier 2015, la volonté des deux frères Abdeslam de se rendre en Syrie pour combattre pour le groupe terroriste Daesh.

Suite à quoi, Salah Abdeslam avait été auditionné le 28 février. Mais, la Police judiciaire fédérale, chargée de vérifier les éléments transmis par la police locale, avait conclu que les frères Abdeslam n’étaient pas considérés comme des personnes menaçantes. Aucune perquisition, ni écoute téléphonique n’avaient donc été effectuées.

Le 29 juin, l’affaire a été classée sans suite par le parquet fédéral, suivant le procès-verbal de la police fédérale indiquant qu”’aucun élément ne permet de confirmer les informations” de la police molenbeekoise.

Ces informations, révélées par la presse, seront débattues à huis clos cette semaine au parlement fédéral, indique la télévision belge francophone.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite