Le ministre français de l’Education souhaite développer l’apprentissage de l’arabe à l’école

Le ministre français de l’Education, Jean-Michel Blanquer, souhaite développer l’apprentissage de l’arabe à l’école et “lui donner du prestige”.

"L’arabe est une langue très importante et une très grade langue littéraire", a-t-il dit sur BFM TV, alors qu’un rapport intitulé La fabrique de l’islamisme, diffusé dimanche soir par l’institut Montaigne, préconise l’apprentissage de l’arabe: pour avoir accès au texte etse passer des intermédiaires, comme les islamistes.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite