Le Maroc participe à Paris à la Biennale des métiers d’art et de la création “Révélations”

La Maroc participe à Révélations, Biennale Internationale des Métiers d’Art et de la Création, qui se tient du 8 au 12 juin à Paris, une occasion de révéler le savoir-faire et la créativité de 8 créateurs d’art d’exception, annonce vendredi le ministère du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Économie Sociale et Solidaire.

“Grâce au soutien et à l’implication du ministère du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Économie Sociale et Solidaire ainsi que de la Maison de l’Artisan, cet événement mondial verra, pour la première fois, la participation officielle du Maroc, ce qui permettra de révéler le savoir-faire et la créativité de 8 créateurs d’art d’exception”, indique un communiqué du ministère.

Révélations 2022, qui aura lieu dans le prestigieux Grand Palais Éphémère sur le Champ de Mars à Paris, dévoilera les œuvres de 305 exposants d’excellence venus des quatre coins du monde, notamment d’Afrique, continent mis à l’honneur cette année, fait savoir le communiqué.

Particulièrement attendue, après le report de la précédente édition en raison de la pandémie, Révélations 2022 célèbre la vitalité créatrice des métiers d’art, fait valoir la même source.

Outre le volet monstration qui participe au rayonnement de l’excellence de l’artisanat marocain sur les marchés internationaux du luxe, de l’architecture d’intérieur et de la création, ce rendez-vous international incontournable est surtout une opportunité exceptionnelle pour l’artisanat marocain, à travers 8 maitres artisans ambassadeurs de l’excellence marocaine, de révéler la force créatrice et la puissance des savoir-faire du Royaume, souligne le ministère.

Cette participation marocaine à Révélations est donc à la fois une mise en visibilité directe sur les marchés internationaux grâce à la présence de nombreux acteurs et professionnels du marché du luxe mais surtout un jalon important dans la dynamique nationale vertueuse de montée en puissance et en qualité de l’artisanat marocain, note la même source.

“Nous sommes particulièrement fiers de voir le talent et l’excellence de maîtres-artisans marocains rayonner à Révélations, épicentre mondial des métiers d’art”, souligne Fatim-Zahra Ammor, ministre du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Économie Sociale et Solidaire, citée dans le communiqué.

“Ils sont les ambassadeurs et les fers de lance d’un patrimoine immatériel, d’une richesse et d’une diversité exceptionnelles, présentant en outre un très haut potentiel de croissance, au regard de la demande internationale pour les produits de luxe faits main. Ce patrimoine est d’autant plus précieux et stratégique pour nous qu’il pourvoit à des millions d’emplois”, ajoute-t-elle. Cette action s’inscrit dans deux axes majeurs de la nouvelle stratégie du secteur, à savoir la promotion de l’artisanat marocain à l’international et le soutien à une montée en gamme de sa production.

Au centre du Grand Palais Éphémère, les milliers de visiteurs attendus vont découvrir Le Banquet, véritable colonne vertébrale de la biennale qui révèle les pièces les plus spectaculaires, sélectionnées par des commissaires d’expositions des cinq continents.

Comptant parmi les 10 pays réunis au sein de cette vitrine d’excellence, le Maroc met en lumière 5 créateurs d’art nationaux : Soumiya Jalal et ses précieux tissages intitulés Lumière, pièces uniques patiemment réalisées à la main ; Ghizlane Sahli et son impressionnante sculpture La Mer(e), Origine du Monde évoquant la régénérescence avec ses éléments recyclés entièrement enveloppés de pure soie ; Younès Serghini et sa collection Terre, hommage contemporain à cette pratique millénaire qu’est la céramique ; Hamza Kadiri dont l’élégante commode B02 en ébène royal du Laos souligne tout le savoir-faire et la puissance créatrice marocaine. S’ajoute le duo plein de promesses (Kenza Ben Cherif et Salima Chaoui) avec sa table Kahina, fusion entre la délicatesse du henné et la brutalité du ciment et de l’acier.

“L’enthousiasme qu’ont suscité les créations marocaines auprès du Comité d’Orientation artistique, des collectionneurs et professionnels internationaux, confirme la pertinence de notre présence à cette Biennale. Pour beaucoup, il s’agira d’une vraie révélation. Ensemble, avec les 8 maisons marocaines participantes, nous avons pour ambition de donner à l’international un nouveau regard sur la création et l’artisanat d’art du Royaume mais aussi d’insuffler une nouvelle dynamique nationale aux savoir-faire traditionnels”, note, pour sa part, Yasmina Rhoulami, Commissaire de l’exposition Révélations Maroc.

D’autres éblouissements attendent les visiteurs dans le stand Maroc. Une œuvre “révélation” magnifie l’esprit d’innovation et le savoir-faire de Maison Meftah qui a mené l’art ancestral de la dinanderie vers des sommets de finesse encore inexplorés. Ses sculptures de lumière et éléments d’habillage voyagent désormais à travers le monde, notamment à bord du Falcon 900X de l’avionneur Dassault ou du Yacht by Lalique©, signé par les célèbres designers internationaux Nicolla Borella et Philippe Renaudeau.

Tout à côté, les œuvres du maître-ébéniste, Jamil Bennani, happent le regard et touchent le cœur. Aux confins des équilibres graphiques, ses sculptures chargées d’émotion chantent la nature et, plus particulièrement, celle de l’Afrique. Quant aux puissants tapis de Soufiane Zarib, ils imposent leur présence pour mieux nous raconter les histoires d’un continent qui n’a jamais cessé d’inspirer le monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite