Le Maroc enregistre avec un “immense optimisme” les perspectives d’une résolution de la crise du Golfe

Le Maroc “enregistre avec un immense optimisme et une grande satisfaction les développements positifs en cours pour dépasser le différend entre les frères au sein du Conseil de Coopération du Golfe (CCG)”, indique samedi un communiqué du ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger.

Se basant sur les “liens de fraternité solide et de cordialité sincère” unissant le Roi Mohammed VI et Rois et Emirs des pays du Golfe arabique, le Royaume du Maroc exprime son “souhait de parvenir à un accord définitif pour clore ce différend, à même de permettre aux pays du CCG frères de retrouver la cohésion et l’harmonie et de consolider la stabilité au sein de la région et l’unité arabe”, ajoute le communiqué.

Partant de ses relations historiques fortes avec tous les pays du Golfe arabique, le Royaume du Maroc “salue hautement les efforts déployés par l’Etat du Koweït”  pour rapprocher les visions et “permettre la réconciliation au sein de la famille du Golfe”, souligne la même source, notant que le Royaume salue aussi le rôle positif des Etats Unis à ce sujet.

Une résolution de la crise du Golfe opposant le Qatar à la puissante Arabie saoudite et trois de ses alliés arabes est en vue, toutes les nations impliquées étant d’accord, a déclaré samedi à l’AFP le ministre saoudien des Affaires étrangères, le prince Faisal bin Farhan.

“Nous sommes en pleine coordination avec nos partenaires dans ce processus et les perspectives que nous voyons sont très positives en vue d’un accord final”, a-t-il déclaré, précisé que la possible résolution impliquerait “toutes les parties concernées”.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite