Le grand imam d’Al Azhar appelle la Syrie à mettre un terme à l'”effusion du sang” des civils

Le grand imam d’Al Azhar Cheikh Ahmed Tayeb a appelé, lundi, les autorités syriennes à mettre un terme aux violences et à l’effusion du sang des civils en Syrie.

Tout en se déclarant "profondément préoccupé" face aux développements survenus en Syrie, il a qualifié d’"inacceptable" la situation dans ce pays qui vit depuis des mois au rythme de violences ayant fait des dizaines de morts et de blessés.

Dans un communiqué, le grand imam d’Al Azhar a souligné que la "situation a dépassé les limites et il n’y a pas d’autre solution que de mettre fin à cette tragédie arabe et islamique".

Dans ce sens, Al Azhar a appelé les autorités syriennes à répondre "immédiatement" aux revendications légitimes des Syriens.

"La vaste répression et le recours à la violence, aux arrestations et aux actes d’intimidation représentent une tragédie humaine inacceptable", a-t-il ajouté, appelant au respect des droits des Syriens.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite