Le fête du “vrai travail” de Nicolas Sarkozy

Le rassemblement convoqué par Nicolas Sarkozy le 1er Mai à Paris pour célébrer sa conception du travail et faire pièce aux traditionnels défilés syndicaux suscite des remous, même dans son camp.

Initiative inédite. Nicolas Sarkozy a choisi d’organiser à l’occasion de cette journée du travail, marquée traditionnellement par des défilés des organisations syndicales, un grand rassemblement place du Trocadéro à Paris. Plusieurs orateurs, dont Jean-Pierre Raffarin, prendront la parole avant le président-candidat, qui livrera vers 15h30 un discours sur "le travail et les fruits du travail". Le chef de l’Etat sortant a déjà appelé ses partisans à brandir une "forêt de drapeaux tricolores", contre les "drapeaux rouges de la CGT".

Largement distancé dans tous les sondages, qui donnent le socialiste François Hollande vainqueur avec 53 à 54% des suffrages dimanche, Nicolas Sarkozy a convié ses militants à descendre dans la rue pour une "vraie fête du travail", destinée à promouvoir "la valeur travail".

Prenant le contrepied de son rival, François Hollande devait se rendre de son cô té à Nevers (centre) pour commémorer la mort de l’ancien Premier ministre socialiste, Pierre Bérégovoy.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite