Le directeur de campagne d’Abdelaziz Bouteflika veut se débarasser du “Printemps arabe” avec du fly-tox

Abdelmalek Sellal, fraichement nommé directeur de campagne pour un quatrième mandat du président Abdelaziz Bouteflika, a qualifié le Printemps arabe de « moustique qu’on va éliminer avec le fly-tox”. “Nous, on a fermé les fenêtres et il ne peut pas rentrer” (le moustique!).

Lors d’un meeting à Alger , l’ancien Premier ministre algérien a qualifié les “révolutions arabes” de moustiques dont on peut se débarrasser avec l’anti-moustique, fly-tox. « On va utiliser tous les produits nécessaires pour le stopper (le Prinemps arabe). Notre objectif est de contrer les manipulateurs”.

Le « gaffeur » ancien Premier ministre d’Abdelaziz Bouteflika, qui exprimait devant des milliers de personnes, a fait l’éloge du chef de l’Etat et appelé les jeunes algériens à être fiers de leur pays "démocratique" et "puissant" . « “Soyez fiers de votre pays. L’Algérie est un pays démocratique, fort et puissant. Le président Bouteflika a tout donné à l’Algérie depuis 1999. Je n’ai pas besoin d’évoquer son bilan. 92 universités à travers le pays. Citez-moi un pays qui a réalisé autant d’universités en 15 ans”, a-t-il dit.

Abdelmalek Sellal a encore promis que "Dans le programme du président, il y a beaucoup de choses pour l’emploi. On va permettre aux jeunes de créer leurs entreprises. On va créer une formule spéciale pour permettre aux jeunes universitaires d’avoir leurs logements”.

Le meeting de Sellal n’a pas déplacé de grandes personnalités. Seul le chargé de communication de la direction de campagne, Abdesselam Bouchouareb, a accompagné l’ancien Premier ministre.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite