Le Canada réduit le personnel de son ambassade en Syrie

Le Canada a réduit le nombre de ses employés diplomatiques en Syrie "pour ne conserver qu’un effectif de base", a annoncé mardi le ministre des Affaires étrangères, John Baird, soulignant toutefois que "l’ambassade du Canada demeure ouverte et continue de fournir des services limités à Damas et à Alep par l’entremise de notre consulat honoraire".

Cette mesure a été prise "en raison de l’instabilité croissante en Syrie", a-t-il indiqué dans un communiqué, ajoutant qu’"en raison des restrictions sur les déplacements qu’ont imposées les autorités syriennes et compte tenu de la détérioration continue des conditions de sécurité, notre capacité à venir en aide aux Canadiens qui se trouvent ailleurs au pays a été considérablement réduite".

"La section des visas et de l’immigration de l’ambassade du Canada à Damas est fermée, et les services ont été transférés aux bureaux des visas des pays avoisinants", ajoute-t-on.

Les diplomates canadiens sont entrés en contact avec plus de 3.400 Canadiens se trouvant en Syrie au cours du dernier mois, mais "il est impossible de connaître le nombre exact de ceux qui ont quitté la Syrie", outre les trois cents qui l’ont fait savoir aux autorités canadiennes, a précisé le ministre, exhortant tous les Canadiens en Syrie à quitter le pays "immédiatement". .

Il a d’autre part condamné l’escalade de la violence dans ce pays et "le massacre de Syriens innocents".

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite