“La volonté de réforme de la Tunisie ouvre les perspectives à l’élargissement du partenariat avec le FMI”

La directrice générale du fonds monétaire international (FMI), Christine Lagarde, a souligné mardi, que "la forte volonté manifestée par la Tunisie, de réaliser les réformes nécessaires pour assurer le développement, renforce la confiance placée en elle par le Fonds et ouvre les opportunités de poursuivre le partenariat et l’élargir".

Dans une déclaration aux médias, à l’issue d’une rencontre tenue ce matin au Palais de Carthage entre la délégation du FMI conduite par sa directrice générale et le Président de la République, Béji Caïd Essebsi, Lagarde "s’est félicitée des efforts déployés par la Tunisie pour assurer sa stabilité politique, économique et financière", selon un communiqué publié par la présidence de la république.

Béji Caïd Essebsi a pour sa part, mis l’accent sur les réalisations accomplies par la Tunisie en matière d’instauration d’un climat politique propice, soulignant la conjugaison des efforts de toutes les forces vives du pays pour faire face aux difficultés et améliorer la situation économique et sociale.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite