La Tunisie sur la piste d’un troisième auteur de l’attentat du Bardo

Le président tunisien Béji Caïd Essebsi a affirmé dimanche qu’un troisième auteur de l’attentat du Bardo était recherché et assuré qu’il n’irait “pas très loin”, après avoir admis des défaillances dans la sécurité autour du musée.

Au lendemain de la diffusion par les autorités d’une vidéo montrant les deux principaux assaillants à l’intérieur du Bardo pendant l’attaque, M. Caïd Essebsi a évoqué l’existence d’une troisième personne directement impliquée, selon lui, dans l’attentat ayant coûté la vie à 20 touristes étranger et un policier tunisien. "Sûrement, il y en avait trois (…). Deux sont exécutés, mais il y en a un qui maintenant court un peu", a affirmé le chef de l’Etat, interviewé par des médias français. Mais "de toute façon, il n’ira pas très loin", a-t-il ajouté.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite