La trêve en Syrie, un “premier pas” vers un “cessez-le-feu durable” (Gouvernement espagnol)

L’annonce du respect par les parties prenantes au conflit en Syrie d’une trêve à compter de vendredi à l’occasion de la fête de l’Aïd al-Adha peut constituer un "premier pas" vers un "cessez-le-feu durable", a souligné le gouvernement espagnol.

"Le gouvernement d’Espagne estime qu’une trêve à l’occasion de la fête de l’Aïd al-Adha peut constituer un premier pas vers un cessez-le-feu durable de la violence conformément aux résolutions 2042 et 2043 du Conseil de sécurité de l’ONU", indique vendredi le ministère espagnol des Affaires étrangères.

Cette trêve peut être également une "base pour avancer vers un processus de transition politique qui prenne en compte les aspirations du peuple syrien", ajoute le ministère dans un communiqué.

Le gouvernement espagnol a rappelé, dans le même contexte, qu’il existe un besoin urgent d’aide humanitaire dans les zones affectées par les combats.

Le Régime du Président Assad et les rebelles ont accepté jeudi d’observer à partir de vendredi et pendant les quatre jours de la fête de l’Aid Al Adha une trêve tout en se réservant le droit de riposter en cas de violation.

Cette trêve, négociée par le médiateur de l’ONU, Lakhdar Ibrahimi, a été toutefois mise à mal vendredi par plusieurs incidents meurtriers dans différentes régions de Syrie quelques heures après son entrée en vigueur vendredi, même si les violences ont baissé d’intensité.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite