La Russie “ouverte” au dialogue, l’Ukraine demande un retrait “immédiat et vérifiable” des troupes

L’ambassadeur de Russie auprès de l’ONU, Vasily Nebenzya, a indiqué, lundi soir, que son pays demeure ouvert au dialogue, alors que son homologue ukrainien Sergiy Kyslytsya a appelé à un retrait “immédiat et vérifiables” des troupes russes des régions séparatistes que Moscou vient de reconnaître comme indépendantes.

“Nous restons ouverts à la diplomatie, pour une solution diplomatique. Pour autant, nous n’avons pas l’intention de permettre un bain de sang dans le Donbass”, a souligné le diplomate russe lors d’une réunion d’urgence publique du Conseil de sécurité de l’ONU.

De l’autre côté, l’ambassadeur ukrainien a demandé à la Russie “d’annuler sa décision de reconnaissance” de ces deux régions et de “revenir à la table des négociations”.

Il a également appelé à “un retrait immédiat et vérifiable des troupes” russes de la partie Est de l’Ukraine.

La réunion de l’instance exécutive de l’ONU a été demandée par les Etats-Unis, la France, le Royaume-Uni, l’Irlande, la Norvège et l’Albanie, à la suite d’une lettre adressée au Conseil par les autorités ukrainiennes.

Moscou a reconnu l’indépendance de deux régions séparatistes à l’est de l’Ukraine. Suite à cette décision, le président russe a signé des décrets ordonnant l’envoi de forces militaires dans deux régions séparatistes d’Ukraine à des fins de “maintien de la paix”.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite