La reconstruction d’Haïti est d’une lenteur “désespérante” (président élu)

"La reconstruction d’Haïti est d’une lenteur désespérante", a estimé mercredi Michel Martelly, qui doit être officiellement désigné mercredi comme le nouveau président d’Haïti, à l’issue d’une rencontre avec la secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton à Washington.

L’ex-chanteur populaire a quitté son pays mardi pour une visite de trois jours à Washington. "Ma nouvelle vision pour mon pays est d’engager toutes les réformes utiles et nécessaires", a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse conjointe avec la chef de la diplomatie américaine.

Michel Martelly a été crédité de 67 % des suffrages au second tour, selon les résultats préliminaires dévoilés il y a deux semaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite