La France ouvre la vaccination aux personnes souffrant d’obésité

La vaccination contre le Covid-19 sera étendue à compter du 1er mai à toutes les personnes de plus de 18 ans souffrant d’obésité, a annoncé le président français Emmanuel Macron dans un entretien à la presse régionale publié jeudi.

La nouvelle mesure concerne les personnes ayant “une surcharge pondérale sérieuse”, soit un indice de masse corporelle supérieur à 30.

“J’invite les 2,3 millions de Français concernés à se rendre dans les centres de vaccination dès ce week-end”, a ajouté le chef de l’Etat.

M. Macron a exclu par la même occasion d’ouvrir la vaccination à tous, en réponse aux voix appelant le gouvernement à élargir la campagne vaccinale profitant notamment de l’arrivée dans le pays de nouvelles livraisons de vaccins.

En France, les personnes obèses de plus de 55 ans font partie des publics à risque et étaient déjà prioritaires pour recevoir le vaccin anti-Covid.

Le gouvernement français s’est fixé pour objectif de vacciner 30 millions de personnes d’ici l’été, dont 20 millions à la mi-mai.

Selon l’agence Santé publique France, plus de 14,6 millions de personnes ont reçu au moins une dose du vaccin anti-Covid au 28 avril courant.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite