L’OIAC va envoyer une équipe à Douma pour enquêter sur l’attaque chimique présumée

L’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC) a annoncé mardi qu’elle allait envoyer “sous peu” une équipe d’investigation dans la poche rebelle de Douma, en Syrie, pour enquêter sur l’attaque chimique présumée qui a déclenché un tollé international.

L’OIAC, qui a reçu une invitation officielle de Damas pour venir enquêter, "a demandé à la République arabe syrienne d’effectuer les arrangements nécessaires pour ce déploiement", a fait savoir l’organisation dans un communiqué. "L’équipe se prépare à se déployer en Syrie sous peu", a-t-elle ajouté.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite