L’Américain Otto Warmbier libéré pour raisons “humanitaires”, selon Pyongyang

L’étudiant américain Otto Warmbier, arrivé mercredi dans le coma aux Etats-Unis après un an et demi de détention en Corée du Nord, a été libéré pour des raisons "humanitaires", affirme jeudi l’agence officielle nord-coréenne KCNA.

"Otto Frederick Warmbier, qui était aux travaux forcés, a été renvoyé dans son pays le 13 juin 2017 pour des raisons humanitaires en vertu du jugement de la Cour centrale de la RPDC", indique l’agence en citant les initiales officielles de la République populaire et démocratique de Corée. (afp)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite