Khashoggi: Macron prêt à “des sanctions internationales” et fait part au roi saoudien de sa “profonde indignation”

La France est prête à prendre des "sanctions internationales" contre "les coupables" du meurtre du journaliste et opposant saoudien Jamal Khashoggi, "en lien avec ses partenaires", a annoncé l’Elysée mercredi soir après un entretien téléphonique entre le président Macron et le roi saoudien Salmane.

Lors de cet entretien, le président français "a fait part de sa profonde indignation face à ce crime et demandé au roi que toute la lumière soit faite sur les circonstances ayant conduit à ce drame", écrit l’Elysée dans un communiqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite