Issad Rebrab : La situation économique en Algérie est “intenable”

La situation économique en Algérie est “intenable”, a souligné l’homme d’affaires algérien Issad Rebrab, dans un entretien publié par l’hebdomadaire international “Jeune Afrique” dans sa dernière livraison.

La crise est telle que les autorités sont obligées de réduire les dépenses de fonctionnement et d’équipements, a fait remarquer l’industriel algérien, expliquant que des entreprises qui travaillent avec l’Etat ont du mal à se faire payer.

Certains responsables disent même que les fonctionnaires risquent de ne pas être payés à l’avenir, a-t-il ajouté, qualifiant d’"inquiétante" la situation économique de l’Algérie.

"N’importe quel économiste vous dira combien il est suicidaire pour un pays que son économie repose sur un seul produit, en l’occurrence le pétrole et le gaz pour l’Algérie", a-t-il expliqué, relevant qu’il est d’autant plus urgent de diversifier l’économie du pays qu’en 2030 la population algérienne sera de 50 millions d’habitants.

Il faut de l’emploi, du logement et des ressources énergétiques pour ces 10 millions d’âmes supplémentaires qui vont venir dans 15 ans, a-t-il dit, se demandant: "Comment va-t-on s’en sortir si notre économie continue à dépendre des hydrocarbures ?"

"Ce ne sont pas les idées qui manquent mais l’absence de décisions", a-t-il insisté, notant qu’"il nous faut des hommes qui prennent des décisions très, très rapidement".

Source MAP

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite