Israël “regrette” la mort des policiers egyptiens

Le ministre israélien de la Défense, Ehud Barak, a “regretté” samedi la mort de policiers égyptiens lors des attaques anti-israéliennes de jeudi près d’Eilat, à la frontière avec l’Egypte, et a proposé d'”examiner” les circonstances de l’incident avec l’armée égyptienne.”Israël regrette la mort de policiers égyptiens lors de l’attaque à la frontière israélo-égyptienne”, a déclaré Ehud Barak. Il a “ordonné à l’armée d’ouvrir une enquête, à la suite de laquelle seront examinées les circonstances de cet incident conjointement avec l’armée égyptienne”, selon un communiqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite