Israël: Ehud Olmert inculpé de corruption

L’ancien Premier ministre israélien, Ehud Olmert, a été inculpé, jeudi, de corruption, dans le cadre d’un scandale immobilier, à Qods, alors qu’il était maire de la ville, a-t-on appris de source judiciaire.

À la demande du Procureur de l’État, un tribunal de Tel-Aviv a inculpé de corruption Ehud Olmert (66 ans), a précisé à l’AFP une porte-parole de la Justice, soulignant que cette décision faisait suite à un témoignage à charge anonyme.

L’ancienne directrice de cabinet de M. Olmert, Shula Zaken, et son successeur à la mairie, Ouri Loupolianski, accusés d’avoir reçu des pots-de-vin de promoteurs, à l’origine d’un vaste projet immobilier, surnommé, «Holyland», ont, également, été inculpés, à ajouté la radio publique. Les prévenus sont accusés d’avoir reçu des pots-de-vin, pour donner leur feu vert au projet «Holyland», un gigantesque complexe immobilier à Qods, lorsque M. Olmert était maire (1993-2003), puis, ministre de l’Industrie (2003-2006).

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite