Irak: au moins 47 morts dans un attentat suicide revendiqué par l’EI

Au moins 47 personnes sont mortes dimanche dans un attentat revendiqué par le groupe jihadiste Etat islamique (EI) au sud de Bagdad, l’attaque suicide la plus meurtrière depuis le début de l’année en Irak. L’attaque au camion piégé “a été menée contre un checkpoint à l’entrée nord de (la ville de) Hilla, à une heure de grande fréquentation”, a indiqué Faleh al-Radhi, responsable de la sécurité du conseil provincial de Babylone (bien Babylone).

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite