Hortefeux affirme qu'” Il n’y a pas de police politique” en France

Le ministre de l’Intérieur Brice Hortefeux a affirmé jeudi matin sur France 2 qu’" Il n’y a pas de police politique dans notre pays". Interrogé sur les informations publiées mercredi par le Canard Enchaîné accusant Nicolas Sarkozy de superviser l’espionnage de journalistes, Brice Hortefeux a réagi une nouvelle fois : "c’est une plaisanterie. Vous savez, la DCRI (Direction centrale du renseignement intérieur), ce n’est pas la Stasi ou le KGB ". " L’objectif de la DCRI, ce n’est pas de suivre des journalistes, c’est d’interpeller des terroristes ", a-t-il poursuivi.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite