Gaza : l’ONU appelle Israël à respecter le Droit international humanitaire

La Haut-commissaire de l’ONU aux droits de l’Homme, Navi Pillay, a appelé vendredi le gouvernement israélien à prendre “toutes les mesures” pour le plein respect du Droit international humanitaire.

"Le gouvernement d’Israël doit prendre toutes les mesures possibles pour assurer le plein respect des principes de distinction de proportionnalité dans la conduite des hostilités, comme l’exige le Droit international humanitaire", a affirmé Mme Pillay dans un communiqué.

Elle a, toutefois, indiqué avoir reçu d’informations "profondément inquiétantes" selon lesquelles la plupart des pertes civiles, y compris des enfants, se sont produites à la suite de bombardements de maisons. "Ces informations soulèvent de sérieux doutes sur la conformité des frappes israéliennes avec le Droit international humanitaire et le Droit international des droits de l’Homme", a dit la Haut-commissaire.

"La prise pour cible de maisons est une violation du Droit international humanitaire. Et même si une maison est identifiée comme étant utilisée à des fins militaires, toute attaque doit être proportionnelle et prendre toutes les précautions nécessaires", a expliqué Mme Pillay.

Dans ce contexte, la responsable onusienne a exhorté "toutes les parties" à respecter leurs obligations en vertu du Droit international humanitaire.

Au moins 100 Palestiniens, dont plus de 20 enfants et 11 femmes, ont été tués et des centaines d’autres ont été blessés plus au moins grièvement, à la suite de raids de l’armée israélienne sur la bande de Gaza lancés mardi.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite