L’expulsion de chef de la CIA “inévitable”, selon Berlin

L’expulsion du chef de l’antenne berlinoise de la CIA était "inévitable" après les nouvelles allégations d’espionnage américain contre l’Allemagne, a déclaré vendredi le ministre allemand des Affaires étrangères.

Face aux multiples crises sur la scène internationale, Frank-Walter Steinmeier a toutefois insisté sur l’importance des relations transatlantiques, mises à mal par la succession de révélations sur les pratiques d’espionnage des Etats-Unis à travers le monde, y compris au détriment de leurs alliés.

"Notre décision de demander à l’actuel représentant des services de renseignement américains de quitter l’Allemagne est la bonne, (c’est) une étape nécessaire et une réaction adéquate à la crise de confiance qui s’est produite", a-t-il déclaré devant la presse.

"Agir était inévitable, de mon point de vue. Nous avons besoin et nous nous attendons à une relation fondée sur la confiance", a-t-il ajouté.

Frank-Walter Steinmeier a annoncé qu’il évoquerait le sujet ce week-end à Vienne avec le secrétaire d’Etat américain John Kerry, en marge des négociations sur le programme nucléaire iranien.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite