Fusillade Orlando: le suspect pourrait avoir des “sympathies” pour le terrorisme islamiste (FBI)

La police fédérale américaine (FBI) n’a pas écarté la piste du terrorisme islamiste dimanche pour qualifier la fusillade qui a fait une vingtaine de morts lorsqu’un homme lourdement armé a ouvert le feu à l’aube dans une discothèque gay d’Orlando, en Floride.

L’individu, dont on ignore le motif, a été tué. Selon le FBI, le suspect avait un "penchant" pour le terrorisme islamiste, sans donner plus de détails. "Nous avons des suggestions (laissant penser) que cet individu pourrait avoir des sympathies pour cette idéologie particulière mais nous ne pouvons pas l’affirmer catégoriquement", a dit Ron Harper, du FBI.

Le suspect avait avec lui une arme de poing, un fusil d’assaut ainsi qu’un "engin suspect", ont indiqué les autorités. Le FBI et les autorités locales affirment que le suspect "était organisé et bien préparé".

"Nous avons des suggestions (laissant penser) que cet individu pourrait avoir des sympathies pour cette idéologie particulière mais nous ne pouvons pas l’affirmer catégoriquement", a expliqué Ron Harper, agent spécial du FBI interrogé sur de possibles liens entre l’auteur présumé des coups de feu, abattu par la police, et le terrorisme islamiste.

Une vingtaine de personnes ont été tuées dans ce night club d’Orlando, où les troupes d’élite américaines du SWAT sont entrées pour délivrer les personnes retenues en otages par un homme armé qui avait ouvert le feu dans le night-club quelques heures plus tôt.

"Cela a tourné à la prise d’otage", a déclaré le chef de la police John Mina lors d’un point de presse. "Vers 05H00 (09H00 GMT) ce matin, la décision a été prise de secourir les otages qui étaient à l’intérieur".

42 blessés avaient été emmenés vers les trois hôpitaux les plus proches.

Cette fusillade survient moins de deux jours après la mort de la chanteuse américaine Christina Grimmie, tuée par balles après avoir donné un concert à Orlando.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite