France Médias Monde (RFI, France 24) retrouve sa dirigeante

Privé de PDG depuis deux mois à cause d’un imbroglio administratif, France Médias Monde (France 24, Radio France International) va retrouver sa dirigeante Marie-Christine Saragosse, reconduite mercredi pour cinq ans par le Conseil Supérieur de l’Audivisuel (CSA).

Cet épisode clôt une période d’instabilité pour l’audiovisuel public dont une vaste réforme se profile : Radio France et France Médias Monde avaient perdu leur PDG pour des raisons différentes à quelques jours d’intervalle.

Marie-Christine Saragosse (58 ans), à la tête de France Médias Monde depuis 2012, avait été reconduite l’an dernier pour un mandat de cinq ans. Mais pour ce nouveau mandat, entamé en octobre, elle aurait dû faire parvenir dans un délai de deux mois à la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique une déclaration de situation patrimoniale de fin de fonctions ainsi qu’une nouvelle déclaration d’intérêts.

Elle ne l’a pas fait à temps, expliquant ne pas avoir été avertie d’un changement des modalités de déclaration, ce qui a automatiquement fait tomber son mandat.

Le CSA a alors relancé une procédure de nomination, pour laquelle ne s’est manifesté qu’un seul autre candidat face à elle, Michel Goldstein, un ancien sportif professionnel qui travaille au service des sports de France Télévisions.

"Peu de pays ont la chance de disposer d’un opérateur audiovisuel mondial et multilingue", un "outil de statut international", qui permet à la France de "porter sa vision singulière dans la bataille des idées qui se joue", a estimé Mme Saragosse au moment de son audition.

Se félicitant de la hausse de l’audience ces dernières années, elle a salué le fait que "face à une concurrence violente", "dans laquelle le plus modeste de nos compétiteurs a 50 millions d’euros de budget de plus que nous", "France Médias Monde a tenu son rang et a joué dans la cour des grands".

Mme Saragosse veut renforcer la présence de ce groupe dans le monde, avec le "développement de langues étrangères-clés".

Elle avait été nommée directrice générale chargée de la stratégie à France Médias Monde après l’annulation de son mandat, afin d’"éviter toute rupture" dans les activités de cette entité.

France Médias Monde, qui regroupe France 24, RFI et la radio française en langue arabe Monte Carlo Doualiya, est présent dans 180 pays.

L’État a récemment fait savoir qu’il aiderait ce groupe à porter son audience à 150 millions de personnes par jour contre 135 millions actuellement.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite