France/Covid-19: coup d’accélérateur de la campagne vaccinale avec l’arrivée du vaccin Janssen

Un nouveau coup d’accélérateur a été donné ce week-end à la campagne vaccinale en France, avec l’arrivée d’un quatrième vaccin contre le Covid-19.

Les Français de plus de 55 ans peuvent désormais recevoir le vaccin controversé du laboratoire américain Johnson & Johnson, connu en Europe sous le nom de Janssen.

Samedi, le ministre de la Santé Olivier Véran a annoncé que près de 80.000 professionnels de santé avaient déjà commandé ce vaccin, le seul à nécessiter une seule dose.

La France avait reçu une première livraison de 200.000 doses à la fin de la semaine dernière mais elle attendait le feu vert de l’Agence européenne des médicaments (EMA) pour l’administrer.

L’autorité européenne a estimé qu’il bénéficiait d’un rapport bénéfices/risques favorable malgré un risque “très rare” de caillots sanguins, comme pour le vaccin AstraZeneca, qui suscite la défiance.

La France qui vient d’entamer la production locale de vaccins anti-Covid, dans la perspective d’atteindre 250 millions de doses d’ici la fin de l’année, se fixe pour objectif de vacciner 30 millions de personnes d’ici l’été.

Jusqu’ici, plus de 14 millions de Français ont reçu au moins une dose de vaccin et un près de 5 millions et demi d’entre eux ont reçu les deux doses.

Sur le front hospitalier, le nombre de patients en réanimation, soit les cas les plus graves, reste autour de 6.000, un niveau élevé, bien qu’en-deçà du pic de la première vague il y a un an (autour de 7.000), alors que sur celui des contaminations, la situation reste tout aussi tendue avec plus de 32.633 nouveaux cas enregistrés en 24 heures.

Les autorités sanitaires ont recensé 102.742 décès attribués au coronavirus depuis l’apparition de l’épidémie en France, selon des chiffres dévoilés samedi.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite