FMI : Joly et les “casseroles” de Lagarde

L’ancienne juge Eva Joly, candidate à la primaire d’Europe Ecologie-Les Verts pour 2012, n’a pas caché son hostilité à une possible nomination de la ministre de l’Economie Christine Lagarde à la tête du FMI. "Le FMI a précisé qu’il aimerait un candidat sans casseroles. Or, Christine Lagarde en a une et une belle", a fustigé Eva Joly. Christine Lagarde est actuellement visée par une enquête dans le dossier de l’arbitrage controversé rendu en faveur de Bernard Tapie.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite