Florence Parly à Abou Dhabi : “Nous n’en avons pas terminé avec le terrorisme”

La ministre française des Armées a assuré qu’il y aura “d’une manière ou d’une autre, réapparition d’une forme de terrorisme qui ne s’appellera probablement pas Daech”.

Florence Parly joue la carte du franc-parler. En visite à Abou Dhabi, la ministre française des Armées a souligné dimanche que le combat contre « le terrorisme » est loin d’être terminé au Moyen-Orient, même si le groupe État islamique (EI) a subi des revers majeurs ces derniers mois. « Nous sommes arrivés à un point important puisque Daech (acronyme de l’EI en arabe) subit défaite sur défaite. C’est un élément factuel majeur. Plus les jours passent, plus la reconquête des territoires qui avaient été occupés par Daech progresse », a assuré la ministre, à l’issue d’un déplacement de 24 heures aux Émirats arabes unis.

« Nous ne sommes pas naïfs »

Florence Parly a notamment rendu visite à des militaires qui contribuent depuis les Émirats à la lutte anti-djihadiste. « Sur la capacité à éradiquer le terrorisme, nous ne sommes pas naïfs. Nous savons que même si des progrès considérables ont été obtenus, il y aura, d’une manière ou d’une autre, réapparition d’une forme de terrorisme qui ne s’appellera probablement pas Daech, qui sera plus clandestine que Daech, qui n’aura pas d’ancrage territorial précis. » « Non, nous n’en avons pas terminé avec le terrorisme dans cette région », a insisté la ministre, dont c’était la première visite officielle à Abou Dhabi.

Florence Parly s’est entretenue avec l’homme fort des Émirats, Cheikh Mohammed ben Zayed, moins de deux semaines avant une visite du président Emmanuel Macron qui doit participer le 8 novembre aux cérémonies d’inauguration du musée du Louvre à Abou Dhabi, capitale des Émirats. La France est un partenaire majeur des Émirats, pays avec lequel elle a des accords de défense et où elle dispose de plusieurs implantations (bases navale et aérienne, unités terrestres: au total plus de 700 militaires). (AFP)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite