Fête de l’Huma : appel de Martine Aubry au rassemblement de “toute” la gauche

Fête de l
Trois candidats à la primaire socialiste – Martine Aubry, Ségolène Royal et Arnaud Montebourg – ont souligné samedi leur ancrage à gauche lors d’une visite à la Fête de l’Humanité, à La Courneuve.

François Hollande, qui fait figure de favori dans les sondages et cultive une image de gestionnaire rigoureux, a choisi de ne pas aller au rassemblement communiste, de même que Manuel Valls et Jean-Michel Baylet, président du Parti radical de gauche.

Reçue au stand du Parti communiste en compagnie d’une dizaine de dirigeants de gauche, Martine Aubry a adressé une pique au député de Corrèze, dont l’absence était soulignée par les journalistes. "Pour un responsable de gauche, on doit être là où il y a la gauche. Et à la Fête de l’Humanité, il y a la gauche", a-t-elle dit. La maire de Lille accuse un retard de plus en plus net dans les sondages sur François Hollande.

Dans son discours de bienvenue, le secrétaire national du Parti communiste, Pierre Laurent, a appelé ses partenaires socialistes et écologistes à "être de gauche", en particulier face à la crise. "L’Histoire jugera sévèrement ceux qui sont restés sur le quai à regarder leurs souliers", a-t-il prévenu.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite