Fabius: Strauss-Kahn et Aubry, “favoris” pour les primaires socialistes

Fabius: Strauss-Kahn et Aubry,
Invité du Grand Rendez-Vous Europe 1/Le Parisien/Aujourd’hui en France, l’ancien Premier ministre socialiste Laurent Fabius a réaffirmé son soutien à Dominique Strauss-Kahn, président du Fonds monétaire international qui reste "un homme de gauche". Interrogé sur la question de savoir si son éventuelle candidature aux primaires socialistes pour 2012 n’allait pas pâtir du fait que son nom soit associé à la crise économique et ses conséquences, Laurent Fabius a balayé la critique, sur le ton de la plaisanterie : "Ce n’était pas DSK qui a créé la situation en Grèce ou en Irlande".

Prié de dire s’il en savait plus sur la déclaration de candidature de DSK, Laurent Fabius a indiqué, laissant toutes les interprétations ouvertes : "Nous avons des contacts réguliers et je dirais, et ne vous perdez pas en interprétations, que ça chemine". L’ex-Premier ministre n’a pas voulu dire officiellement sa préférence entre les "deux favoris" pour les primaires socialistes, "Dominique Strauss-Kahn et Martine Aubry", dotés de "qualités complémentaires". Il lui reste quelques mois pour choisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite