Erdogan accuse les Pays-Bas d’avoir “massacré plus de 8.000 musulmans” à Srebrenica

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a accusé mercredi les Pays-Bas d’avoir “massacré plus de 8.000 Bosniens musulmans” à Srebrenica, dans une nouvelle tirade dans la crise politique entre Ankara et La Haye.

“Ils n’ont rien à voir avec la civilisation, ni avec le monde moderne. Ce sont eux qui ont massacré plus de 8.000 Bosniens musulmans en Bosnie-Herzégovine lors du massacre de Srebrenica”, enclave qui était sous protection de Casques bleus néerlandais, a déclaré M. Erdogan lors d’un discours. (afp)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite