Ecoutes: Copé demande la démission de la ministre de la Justice Christiane Taubira

Le président de l’UMP, Jean-François Copé, a demandé mercredi la démission de la ministre de la Justice Christiane Taubira, qui a selon lui “menti” en affirmant avoir été informée vendredi dernierseulement du placement sur écoutes de l’ancien président Nicolas Sarkozy.

Le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, a reconnu mardi sur France 2 que la ministre de la Justice et lui-même avaient été informés dès le 26 février, sans connaître le contenu des écoutes, ce qui contredit les dires de Christiane Taubira.

Cette dernière avait affirmé lundi qu’elle n’en avait pris connaissance qu’à la lecture d’un article du Monde paru vendredi dernier.

"C’est donc que la garde des Sceaux a menti, dans ce contexte il n’est pas possible qu’elle reste en fonction", a déclaré Jean-François Copé à des journalistes. "Sa démission face à ce mensonge est inéluctable."

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite