DSK : Anne Sinclair, “femme exceptionnelle”

DSK : Anne Sinclair,
Interrogé dimanche soir sur TF1, Dominique Strauss-Kahn a effectué ses excuses envers les Français "qui avaient placé leurs espoirs en [lui]". A propos de l’affaire du Sofitel de New York, il a reconnu avoir fait "une faute morale", "grave", mais a clamé son innocence quant aux accusations de Nafissatou Diallo. "Le rapport du procureur ne m’accuse en rien (…) sur des traces de violences", a-t-il insisté.

Evoquant sa femme Anne Sinclair, DSK a qualifié son épouse de "femme exceptionnelle" sans laquelle il n’aurait "pas résisté". "J’ai eu une chance folle de l’avoir à mes côtés", a-t-il déclaré. "Je lui a fait du mal, je le sais, je m’en veux", mais "elle n’aurait pas été comme cela à mes côtés, elle ne m’aurait pas soutenu comme cela, si, dès la première seconde, elle n’avait pas su que j’étais innocent", a-t-il ajouté. Et de répéter, tel un mantra : "Je comprends que [mon attitude] ait choqué. (…) Je l’ai payé lourdement. Je le paie toujours."

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite