Dieudonné : “la stratégie choisie par Valls n’est pas la bonne, voire dangereuse”, juge Eva Joly

Eva Joly a jugé ce matin que pour combattre Dieudonné et la haine raciale “la stratégie choisie par M. Valls n’est pas la bonne”, voire “dangereuse”.

Invitée sur RTL, l’eurodéputée écologiste Eva Joly a condamné la méthode choisie par le gouvernement et Manuel Valls pour combattre Dieudonné qui "attise la haine en France". "La tactique, la stratégie choisie par M. Valls n’est pas la bonne", a tranché Eva Joly jugeant même la méthode de la circulaire "dangereuse".

"D’abord on fait une propagande et une publicité insensées à Dieudonné. On donne une importance disproportionnée à ce bonhomme et on expose la République car qu’adviendra-t-il si les arrêtés préfectoraux sont annulés par exemple ?", s’est-elle interrogée.

Pour l’ancienne juge d’instruction, Dieudonné et ses incitations à la haine raciale doivent "être combattus par les moyens légaux de la République". "Il suffit de constater l’infraction, de la juger et de la faire condamner", a-t-elle insisté estimant que cela ne prenait "pas nécessairement du temps" car on "peut faire constater l’infraction en flagrance".

"Je suis pour qu’on combatte la haine raciale", a souligné Eva Joly. Mais selon elle, les moyens légaux "n’ont pas été employés de manière performante encore".

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite