Covid-19: le président algérien Tebboune admis dans un hôpital militaire

Le président algérien a été admis ce 27 octobre à l’hôpital militaire d’Aïn Naadja, à Alger. Il s’était mis à l’isolement volontaire le 24 octobre, après que plusieurs cadres de la présidence avaient présenté des symptômes du Covid-19.

Trois jours après s’être mis à l’isolement après que plusieurs cadres de la présidence ont présenté des symptômes du Covid-19, Abdelmadjid Tebboune, 74 ans, a été admis le 27 octobre à l’hôpital militaire d’Aïn Naadja, à Alger. Son état de santé serait stable et ne présenterait pas d’inquiétude.

“Sur recommandation de ses médecins, le président de la République, M. Abdelmajid Tebboune, est rentré dans une unité de soins spécialisés de l’hôpital central de l’armée à Ain Naadja à Alger”, rassurent mardi les services du Premier ministre (PM).

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite