Covid-19: dix pays de l’UE dans une situation “très inquiétante”

Le Centre européen de contrôle des maladies (ECDC) a affirmé, vendredi, que la situation de l’épidémie de Covid-19 est “très inquiétante” dans dix pays de l’Union Européenne (UE) et “inquiétante” dans dix autres.

“La situation épidémiologique dans l’UE est actuellement caractérisée par une hausse rapide et importante des cas et un taux de mortalité faible mais en lente hausse”, a expliqué dans sa dernière évaluation des risques l’agence européenne basée à Stockholm.

“Les cas, les hospitalisations et le nombre de morts devraient tous augmenter au cours des deux prochaines semaines”, a prévenu le Centre.

Parmi les 27, la Belgique, la Pologne, les Pays-Bas, la Bulgarie, la Croatie, la République Tchèque, l’Estonie, la Grèce, la Hongrie et la Slovénie sont dans la catégorie de préoccupation la plus élevée.

Dans la catégorie “inquiétante”, on trouve l’Allemagne, l’Autriche, le Danemark, la Finlande, l’Irlande, la Lettonie, la Lituanie, le Luxembourg, la Roumanie et la Slovaquie.

Trois pays sont dans la catégorie “inquiétude modérée” (France, Portugal, Chypre), tandis que quatre pays sont en inquiétude faible (Italie, Espagne, Suède et Malte).

Selon des données de l’UE, environ 65% de la population de l’Espace économique européen (EEE) – qui comprend l’Union Européenne, l’Islande, le Liechtenstein et la Norvège – a reçu deux doses de vaccin contre le Covid-19, mais le rythme s’est ralenti ces derniers mois.

Dans les pays d’Europe méridionale, le taux de vaccination avoisine les 80%, mais les hésitations ont entravé le déploiement en Europe centrale et orientale et en Russie, ce qui pourrait entraîner des épidémies susceptibles de surcharger les services de santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite