COVAX: le Maroc reçoit la première allocation de vaccin anti-Covid

Le Maroc a bénéficié d’une première allocation de vaccin anti-Covid19 de 300.000 doses dans le cadre du mécanisme COVAX.

“Le Maroc a pu bénéficier, grâce au mécanisme COVAX, d’une première allocation en vaccins contre le virus de la Covid-19, qui lui est consacrée. Des doses complémentaires lui seront allouées dans les semaines à venir dans le cadre de ce même dispositif”, , a annoncé jeudi soir le ministère de la santé, soulignant que des doses complémentaires seront allouées au Royaume dans les semaines à venir, sans toutefois préciser la quantité totale des doses attendue.

Il s’agit d’une complémentarité d’approvisionnement en vaccins anti-Sars-CoV-2 qui permettra au Royaume de mener à bien la campagne nationale de vaccination contre la Covid-19 lancée depuis le 28 janvier 2021, conformément aux instructions du roi Mohammed VI.

Le Maroc a participé au mécanisme COVAX, mis en place en fin 2020 par GAVI « Alliance Globale pour les Vaccins et l’Immunisation », en collaboration avec l’Organisation Mondiale de la Santé, l’UNICEF et la Coalition pour les innovations en matière de préparation aux épidémies ainsi que d’autres partenaires, rappelle la même source, notant qu’il s’agit d’une initiative mondiale qui collabore avec les gouvernements et les fabricants pour garantir la disponibilité des vaccins utilisés pour limiter la propagation de la pandémie Covid-19.

A l’heure actuelle, le mécanisme COVAX a permis à plus de 100 pays participants de bénéficier d’un accès rapide et équitable à des doses de vaccins sûrs, efficaces et reconnus par l’OMS, qui couvriront jusqu’à 20% de la population de chaque pays, et ce, malgré la demande accrue et la disponibilité réduite en vaccins, conclut le communiqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite