Coronavirus: le Haut tribunal Rabbinique au Maroc appelle au respect des mesures préventives

Le Haut tribunal Rabbinique du Royaume du Maroc a appelé la communauté juive mondiale à respecter les règles et les mesures préventives prises par chacun des pays dans lesquels elle se trouve en vue d’endiguer la propagation du coronavirus.

“Faire preuve de sagesse en se soumettant aux décisions nationales prises face à cette pandémie mondiale est nécessaire et fondamental pour contenir la propagation du virus”, souligne le Rabbin Yoshiyahu Yosef Pinto, président du haut tribunal Rabbinique, dans un communiqué.

Le Rabbin Yoshiyahu Yosef Pinto juge indispensable de ne pas céder à la psychose, de faire preuve de civisme et de rester vigilant durant ces périodes de distanciation sociale et de confinement, estimant important de rester bienveillant envers autrui tout en respectant les règles du confinement, pour notre sécurité à tous.

Il a également loué les instructions royales qui permettront de “mener à bien cette crise sanitaire sans précédent et de préserver le peuple marocain si cher”.

Le Royaume du Maroc, sous la conduite éclairée du roi Mohammed VI “fait l’objet de mes prières. Nous nous tenons à côté de SM le Roi et prions Dieu avec force, pour l’accompagner dans cette épreuve dans la sérénité”, insiste-il.

Le président du Haut tribunal rabbinique exprime aussi son soutien aux membres de la communauté juive marocaine testés positifs au Covid19.

Trois membres de la communauté juive du Maroc sont décédés du Covid-19, avait rapporté lundi le journal israélien The Times of Israel  qui cite la chaîne de télévision israélienne “Channel 12 news”.

Il s’agit de l’homme d’affaires et philanthrope Ari Peretz, 58 ans, de sa mère Simone Peretz, 75 ans, et de l’homme d’affaires Michel Tourgeman, 62 ans, avait indiqué le journal, précisant que les trois défunts avaient déjà des problèmes de santé.

Ari Peretz et Tourgeman auraient assisté à un grand mariage il y a trois semaines dans la ville d’Agadir où ils auraient été été contaminés par des ressortissants français venus au Maroc pour assister à l’événement.

“C’était un mariage magnifique, avec une nombreuse assistance, et les gens ont contracté le coronavirus sans le savoir », a déclaré un des participants au mariage avant de souligner : “nous craignons que les chiffres soient beaucoup plus élevés car tout le monde ici n’a pas subi de tests”.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite