Coronavirus: contaminations parmi des participants à un rassemblement évangélique en France

Le ministère français de la Santé a appelé mardi les participants à un rassemblement évangélique dans l’est de la France fin février à “se surveiller”, après la découverte de plusieurs cas de nouveau coronavirus liés à cet événement.

Sur les 212 cas identifiés à ce stade en France, “nous avons (…) sept cas confirmés” dans l’est du pays, “dont cinq au sein d’une même famille. Il s’agit d’une contamination au cours d’un rassemblement religieux de plusieurs milliers de personnes du 17 au 24 février sur le site de l’Eglise La Porte ouverte chrétienne” à Mulhouse (est), a indiqué lors d’une conférence de presse le numéro deux du ministère, Jérôme Salomon.

Il a demandé “que les personnes qui y ont participé, d’abord se surveillent, et évidemment, si elles sont symptomatiques, qu’elles puissent signaler cette exposition et appeler le 15 pour pouvoir être testées rapidement”.

L’Eglise à l’origine de ce rassemblement a elle-même relayé ces consignes auprès de ses fidèles, précisant sur son site internet qu’elle avait annulé un culte prévu mardi car “plusieurs cas avérés de personnes ayant contracté le coronavirus ont participé à la semaine de jeûne, du 17 au 21 février passé”.

La Porte ouverte chrétienne est une communauté évangélique implantée à Mulhouse. Fondée en 1966 par un pasteur mennonite, elle a connu un développement continu au point d’être considérée depuis quelques années comme l’une des plus grandes Eglises protestantes évangéliques du pays.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite