COP21: feu vert à la ratification par la France de l’accord de Paris sur le climat

Le Parlement français a approuvé définitivement mercredi la ratification de l’accord sur le climat conclu en décembre à Paris à l’issue de la COP21, ce qui fera de la France “le premier pays industrialisé” à boucler l’adoption de ce traité historique.

Source AFP

La ratification formelle par le président François Hollande et les ministres concernés aura lieu mercredi, a annoncé à l’AFP la ministre de l’Environnement Ségolène Royal, saluant un "moment historique".

Tous les groupes politiques du Sénat ont voté mercredi pour le projet de loi déjà adopté à l’Assemblée le 17 mai, mais quelques sénateurs ont préféré s’abstenir.

"Il y a peu d’occasions d’avoir des votes à l’unanimité ou à la quasi-unanimité", s’est réjouie Mme Royal, pour qui "nous allons pouvoir grâce à ce vote entraîner les autres pays", notamment européens.

Avec ce vote, la France est le deuxième pays d’Europe à ratifier l’accord de Paris, après la Hongrie, mais elle est aussi le premier pays industrialisé, membre du G7 et du G20, à le faire.

Adopté par 195 pays, l’accord vise à contenir le réchauffement sous le seuil critique de 2 voire 1,5°C par rapport au niveau pré-industriel, en réduisant les émissions de gaz à effet de serre (GES).

Pour entrer en vigueur, il faut que 55 pays représentant 55% des émissions mondiales de GES le ratifient.

A ce stade, 17 pays ont ratifié l’accord de Paris, essentiellement des petits Etats insulaires, qui représentent 0,04% des émissions mondiales de gaz à effet de serre. Mais des acteurs majeurs, dont la Chine et les États-Unis, les deux principaux pollueurs, ont annoncé leur intention de le faire.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite