Conférence internationale “des alliances commerciales” avec l’Afrique à Tenerife

Les travaux de la Conférence internationale “des alliances commerciales” avec l’Afrique se sont ouverts, mercredi à Tenerife avec la participation de représentants de 300 entreprises américaines, africaines et canariennes.

La rencontre est organisée par la Corporate Council of Africa (CCA) qui regroupe 85 % des investisseurs privés américains en Afrique, avec le concours notamment du Gouvernement canarien et de la Chambre de commerce de Tenerife.

Intervenant lors de la cérémonie d’ouverture, le président du gouvernement canarien, Paulino Rivero a plaidé pour que l’Archipel serve de "pont d’union stratégique entre l’Europe, l’Afrique et l’Amérique", ajoutant que les Canaries peuvent jouer "un rôle important en tant que plateforme géostratégique de communication entre les investisseurs américains et l’Afrique". Il a cet égard rappelé que 148 entreprises canariennes sont implantées en Afrique Occidentale.

De son côté, le président de la CCA Stephen Hayes, a affirmé que le continent africain "devrait constituer une priorité mondiale car il y a un besoin mutuel pour créer l’emploi" et a appelé à "consolider l’entreprise privée en Afrique et à continuer à établir des alliances".

Durant quatre jours, les participants auront à se pencher sur plusieurs thèmes portant notamment sur les énergies renouvelables, les nouvelles technologies de l’information, l’innovation énergétique, la banque électronique, le droit de la propriété intellectuelle, les infrastructures et l’aéronautique.

Participent également à cette rencontre, des représentants gouvernementaux de plusieurs pays africains et des organismes internationaux en particulier l’OCDE, Le NEPAD et l’Assemblée des pays ACP qui englobe 78 pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite