Colombie : deux soldats tués par des dissidents des ex-Farc

Deux soldats colombiens ont été tués et deux autres blessés dans une attaque menée par des dissidents de la guérilla dissoute des Farc dans le centre du pays, ont indiqué des sources militaires.

Les soldats ont été attaqués alors qu’ils effectuaient une opération de contrôle dans la localité d’El Rubí, relevant du département de Meta (centre), a indiqué l’armée dans un communiqué, relayé jeudi par les médias locaux.

“Les troupes effectuaient des opérations de contrôle militaire visant le groupe organisé armé résiduel, qui mène des activités illicites dans cette région du pays”, a précisé la même source. Lors de cette attaque, qualifiée de “terroriste” par l’armée, deux soldats ont été blessés. Ils ont été transportés vers un hôpital de Florencia, chef-lieu du département de Caquetá (sud-ouest). L’attaque a été attribuée au groupe dissident dirigé par alias “Calarcá”, qui se livre à des activités criminelles dans certains secteurs du département de Meta, a poursuivi le communiqué.

Le gouvernement colombien et les Farc ont signé en novembre 2016 un accord de paix historique en vertu duquel cette puissante guérilla a déposé les armes et s’est transformée en parti politique sous le même acronyme. Toutefois, une partie des guérilleros a refusé cet accord et continue de mener des activités armées qualifiées de “criminelles” par les autorités notamment le contrôle du narcotrafic et les extractions minières illégales.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite