Collégien décédé à Rennes: Peillon exprime “la solidarité” du gouvernement

Le ministre de l’Education Vincent Peillon s’est rendu samedi au collège de Cleunay à Rennes, où un jeune collégien de 13 ans a été mortellement blessé la veille dans une bagarre pendant la récréation. Il a exprimé à cette occasion aux enseignants et aux familles "la solidarité" du gouvernement et du chef de l’Etat. Elève de 3e, l’agresseur présumé âgé de 16 ans était toujours en garde à vue samedi.

La Brigade des mineurs de la Sûreté départementale est en charge de l’enquête. Elle interroge des collégiens pour tenter de comprendre la nature de l’altercation qui a eu lieu lors de la récréation et pour vérifier s’il n’y avait pas de contentieux entre les deux mineurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite